Que faire en novembre au jardin ?

Que faire en novembre au jardin ?

Le jardin est au repos au novembre. Vous pouvez en profiter pour le nettoyer et préparer la terre qui accueillera vos futures plantations.

Nettoyez votre jardin

Lorsque les dernières feuilles mortes sont tombées, nettoyez votre jardin à l'aide d'un râteau, d'un balai ou d'un souffleur à feuilles. Passez dans chaque recoin là où de petites plantes pourraient être étouffées et pourrir sous les feuilles humides.

Entières ou réduites à l'aide d'un broyeur ou de la tondeuse, les feuilles peuvent être maintenues au sol et être utilisées pour la protection des plantes sensibles au froid à la manière d'un paillis.

Compostez

Au lien de brûler les feuilles mortes, faites-en un tas à l'abri du vent, derrière une haie ou au fond du jardin afin qu'elles se décomposent. Choisissez un endroit discret, ombragé et aéré.

Vous pouvez construire un silo avec des piquets et du grillage et le remplir ou bien remplir un bac à compost existant.

Un à deux ans plus tard, la litière ainsi obtenue fera un excellent terreau léger pour les plantes en jardinière, pour votre jardin, votre potager ou servira de mulch.

Epandez un engrais ou un amendement

Avant de retourner votre sol, épandez les éléments que vous souhaitez mélanger à votre terre pour l'améliorer : amendement organique, engrais de fond, compost ou fumier très décomposé.
Faites un seul apport à la fois pour éviter des effets antagonistes et attendez les prochaines labours pour d'autres apports.

Travaillez votre terre

Pour les terres légères contentez-vous de labourer le sol juste avant les plantations.
Elles apprécieront dès maintenant une couche de paillis que vous incorporerez au printemps.

Pour les terres lourdes et collantes, il est préférable de les retournez avant l'hiver pour profiter de l'action du gel.
En effet, avec les pluies d'automne, cette terre qui était sèche et dure comme de la brique s'humidifie et devient plus facile à travailler. Avant qu'elle ne soit trop gorgée d'eau, bêchez et retournez-la en formant de grosses mottes.
Au cours de l'hiver, le gel et le dégel casseront et émietterons les mottes.

Protégez vos plantations

La majorité des cultures d'hiver résiste mais certaines peuvent s'abîmer sous un vent violent ou une pluie trop forte.
Installez des tuteurs pour les plantes hautes : choux de bruxelles, choux verts frisés..
Vous pouvez aussi installer un coupe-vent autour des cultures plus basses.

Protégez les grandes plantes en pot du froid (arbres fruitiers, aromatiques vivaces) en les installant dans un lieu abrité. Une serre est l'idéal.

Partagez avec vos amis

Plantez Chez Nous