Que faire au jardin en septembre ?

Que faire au jardin en septembre ?

Au mois de septembre, le temps est encore doux pour profiter agréablement du jardin. Voici les travaux de jardinage à faire ce mois-ci.

Prenez soin de votre pelouse

Pour régénérer vos anciennes pelouses, effectuez une scarification. Cette opération permet d'éliminer une bonne partie de la mousse et les mauvaises herbes.

Le mois de septembre marque la fin de l'été. La terre retrouve une humidité correcte et votre pelouse entre dans une période de pousse active. Une tonte par semaine est la règle.

Plus vous tondrez souvent, plus votre gazon sera beau. A contrario, si vous tondez peu souvent, la tonte sera plus difficile et prendra plus de temps.

Prévenez l’apparition des taupes

Afin de protéger votre jardin et votre potager des taupes, une méthode 100% biologique et efficace reste celle du piégeage traditionnelle.
Les taupiers professionnels utilisent cette méthode chez les particuliers mais aussi chez des professionnels (parcours de golf notamment).

Au potager

Même si l'hiver est encore loin, les journées raccourcissent et le froid arrive. Il faut se préparer aux premières gelées en pensant à couvrir les dernières cultures en terre (tunnel en voile ou en PVC).

Poursuivez les arrosages mais diminuez leur fréquence. Arrosez de préférence le matin pour éviter un refroidissement nocturne.

Ne mouillez pas le feuillage des courges et des potirons pour ne pas favoriser le développement de l'oïdium.

Mettez en pots quelques touffes de plantes condimentaires : persil, estragon, ciboulette pour continuer la récolte.

Enfin, renouvelez les apports de fertilisants pour les cultures d’automne-hiver.

Faites mûrir les dernières tomates

Pincez l'extrémité de la tige principale pour arrêter sa croissance. Enlevez les feuilles en commençant par la base des plantes. Puis, supprimez les petites tomates pour favoriser le développement des plus grosses.

Lorsque la température descend en dessous de 15°C dans la journée, arrachez les pieds de tomates et suspendez-les la tête en bas dans une pièce tempérée : cave, grenier, garage. Les réserves nutritives de la plante iron préférentiellement aux fruits pour leur permettre de mûrir.

A la fin du mois, ramassez-les toutes et placez celles qui sont encore vertes sur le rebord d'une fenêtre pour qu'elles finissent de mûrir.

Arbres et arbustes

Supprimez les fleurs fanés des arbustes à la floraison estivale, tels que les buddléias, althées, hibiscus, lilas des Indes…pour éviter de les fatiguer par une production de graines inutiles.

Arrosez les plantes de terre et de bruyère comme les rhododendrons, les camélias et les azalées, car elles préparent cet automne des boutons floraux qui ne s’épanouiront qu’au printemps suivant.

Enfin, surveillez l’état de vos tuteurs et haubans. Vérifiez que les piquets sont solidement ancrés dans la terre et que les liens ne meurtrissent pas les écorces des arbres et arbustes.

Partagez avec vos amis

Plantez Chez Nous