Topinambour : un légume remis au goût du jour

Topinambour : un légume remis au goût du jour

Surnommé artichaut de Jérusalem, poire de terre, truffe du Canada ou encore soleil vivace, le topinambour est un légume oublié qui revient à la mode !

Bienfaits sur la santé

Le topinambour est doté d’une forte teneur en inuline. Consommé régulièrement, ce légume à la saveur délicate favorise l’équilibre de la flore intestinale et réduit les risques de cancer intestinaux. D’après certaines études, sa forte concentration en oligofructose et en inuline permettrait aussi de prévenir l’ostéoporose en entretenant la minéralisation osseuse.

Semis et plantation

Le topinambour est une plante vivace qui se cultive sur un sol ordinaire entre février et avril. Pour obtenir une croissance plus rapide, le sol peut être enrichi avec de la fumure. Tracez des sillons espacés de 50 centimètres pour enterrer les tubercules germés à 10 centimètres de profondeur en respectant une distance de 80 centimètres d'intervalle. Recouvrez-les ensuite de terre en prenant soin d’éviter de tasser le sol.

Culture et entretien

Facile à entretenir, le topinambour ne requiert pas d’arrosage fréquent. Ce n’est qu’en période de forte chaleur et lorsque le sol est desséché qu’il est conseillé d’arroser. Lorsque les plants atteignent une taille de 30 centimètres, butez pour rendre les tiges plus vigoureuses.

Récolte

Le topinambour se récolte à partir du mois d’octobre. L’utilisation d’une fourche-bêche est préconisée pour éviter d’endommager les tubercules. Enfoncez la fourche assez loin du pied, couchez la plante, récoltez les tubercules puis remettez la plante en terre sans la déraciner entièrement.

Exemples de variétés

Le Stampede et le Challenger sont deux variétés de topinambours de forme ronde et bosselée. Le fuseau et la Volga 2 sont quant à eux de forme allongée et pourvus d’une surface lisse.

Maladies et ravageurs

Le topinambour craint les maladies telles que le mildiou, l’oïdium et la pourriture des rhizomes. Autrement, les pucerons noirs et les limaces peuvent aussi ravager les feuilles et les tubercules de topinambour.

Astuce

Le topinambour fraichement cueilli peut se consommer en salade ou en apéritif à croquer à la manière des radis. En salade, épluchez les tubercules avant de les râper et de les servir avec de la sauce rémoulade. Pour que le topinambour râpé puisse garder sa coloration jaune ou rosée, prenez soin de le passer dans de l’eau citronnée avant de l’assaisonner.

Partagez avec vos amis

Plantez Chez Nous