Panais : un aliment santé

Panais : un aliment santé

De la même famille que la carotte, le panais est l'un des légumes anciens remis au goût du jour. Il se cuisine de nombreuses façons et apporte une délicate saveur sucrée à vos recettes.

Bienfaits sur la santé

Reconnu comme étant un aliment santé riche en fibres, le panais est efficace contre la constipation. Sa teneur élevée en antioxydants permet de réduire la prolifération des cellules cancéreuses, permettant de prévenir certains cancers, notamment celui du colon.

Semis et plantation

Le panais est un légume d’hiver qui se cultive par semis ou plantation. Avant de semer entre avril et mai, préparez le sol en y associant du fumier ou du compost. Une fois le terrain prêt, frais et profond, semez les graines dans de petites tranchées d’environ un centimètre de profondeur. Veillez à respecter une distance de 50 cm. Couvrez les graines soigneusement, puis arrosez les pieds en pluies fines. Pour se développer, le panais requiert une exposition ensoleillée.

Culture et entretien

Le panais est un légume facile à vivre qui ne nécessite pas d’entretien particulier. Une humidité permanente lui est indispensable. Faites cependant attention à ne pas noyer les pieds au risque d’être confronté au mildiou. Il est également essentiel d’éclaircir les plants d’une dizaine de centimètres dès l’apparition des premières feuilles.

Récoltes

Plante bisannuelle, le panais se ramasse en octobre de la première année. La récolte peut s’étendre jusqu’au mois de mars, après les premiers gels. Les racines seront tout simplement arrachées. Veillez à ce que les légumes soient fermes, de petites tailles et blancs crème. Pour la conservation, comptez quatre semaines dans le réfrigérateur, en caves ou dans du sable. Le panais peut aussi être congelé, ensaché une fois blanchit à l’eau bouillante.

Exemples de variétés

Panais demi-longs, Javelin, Lancer, Turga.

Maladies et ravageurs

Le panais est vulnérable au chancre phoma et à l’oïdium. Il craint particulièrement le mildiou et la mouche de la carotte. À titre préventif, recouvrez les semis d’un tissu pendant les périodes de froid et utilisez du purin de prêle.

Une astuce

Le panais se déguste cru, râpé puis arrosé de citron et d'huile en salade, cuit avec du jambon ou pour donner du goût au pot-au-feu.

Partagez avec vos amis

Plantez Chez Nous