Le Blog Plantez Chez Nous Faire revenir les oiseaux dans votre jardin

19/09/11 |  0 commentaire | 

Faire revenir les oiseaux dans votre jardin

Les oiseaux ont besoin d'abri pour se protéger des prédateurs et de nourriture. Vous prendrez plaisir à reconnaître, à la vue ou au chant, rouge-gorges, mésanges, sittelles ou chardonnerets...

Faire revenir les oiseaux dans son jardin permet aussi de lutter de façon écologique contre certains insectes nuisibles : chenilles, pucerons, coléoptères…

Protéger les oiseaux contre les prédateurs

Ce que les oiseaux recherchent avant toute chose, ce sont les arbres et arbustes. Ces derniers leur servent de protection contre les prédateurs en leur permettant de se placer en hauteur.
Certaines espèces d’arbres les attirent plus que d’autres.

De la nourriture

Les arbres fruitiers sont les repères préférés des oiseaux. Ils y trouvent des branches pour se nicher et de la nourriture à travers les fruits.

Si vous avez des haies de framboisiers ou de groseilliers, les oiseaux seront également tentés d’y élire domicile.

D’autres arbustes à baies les attirent comme les houx, les genévriers, ou les berberis. Les baies qu’ils produisent contiennent de nombreux nutriments nécessaires à leur développement.

Un nid douillet

Les arbres leur servent aussi à construire leurs nids. Les brindilles, herbes, mousses, feuilles, parfois les plumes présentes dans votre jardin seront les matériaux de construction du nid qui contiendra les œufs et protégera leur progéniture.

Si vous n’avez aucun arbre susceptible d’attirer les oiseaux dans votre jardin, rassurez-vous. L'installation de nichoirs remplacera les arbres creux.

Les oiseaux dits cavernicoles, comme les mésanges, acceptent les nichoirs fermés.

Le diamètre du trou est important, de 28 mm pour la mésange bleue, à 34 mm pour la charbonnière. Au-delà de 35 mm, on risque de voir s'installer des étourneaux qui ne craignent pas grand chose. Les oiseaux semi-cavernicoles comme le rouge-gorge, le rouge-queue ou la bergeronnette ont besoin d'ouvertures plus grandes.

Il n’y a plus qu’à leur placer des mangeoires avec une nourriture adaptée pour qu’ils vous rendent visite. Graines, boules de graisse, insectes séchés…à chaque espèce son menu.

Comme le type de graines, la place de la mangeoire (sur pied ou suspendue) sera déterminante pour attirer certaines espèces.

Les rouges-gorges préfèrent les mangeoires posées sur le sol. Les pinsons, moineaux et verdiers apprécient les postes sur pied, tandis que les postes suspendus conviennent mieux aux oiseaux grimpeurs comme les sittelles et les mésanges.

Partagez avec vos amis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur le site.

Votre avis

Plantez Chez Nous

Le BlogDans la même catégorie

Les variétés de sapins

Les variétés de sapins

23/11/17 |  0 commentaire | 

Cultivés sur une superficie de plus de 5000 hectares, les sapins naturels vendus chaque année en France proviennent pour la majorité d’entre eux du Morvan, du Massif Central, de Bretagne, du Sud-Ouest et de Savoie.

Des hellébores pour un hiver en couleurs

Des hellébores pour un hiver en couleurs

25/09/17 |  0 commentaire | 

Appelés aussi Roses de Noël, les hellébores sont de magnifiques fleurs à floraison hivernale. Avec leurs fleurs blanches, jaunes, roses, vertes, violettes ou pourpres, ils égayent votre jardin.

Installer un hôtel à insectes dans son jardin

Installer un hôtel à insectes dans son jardin

23/05/17 |  1 commentaire | 

On connaît bien les nichoirs pour attirer les oiseaux au jardin. Pourquoi ne pas offrir également le gîte aux insectes auxiliaires, précieux alliés du jardinier ?