Le Blog Plantez Chez Nous Bien planter des herbes aromatiques

Mis à jour le 19/06/2017 |

Bien planter des herbes aromatiques

Les herbes aromatiques sont aussi appelées bonnes herbes ou fines herbes. Elles regroupent toutes ces plantes comestibles, aux feuillages parfumés qui relèvent le goût des plats, ou dont les feuilles s’infusent dans des tisanes aux vertus bienfaisantes.

Les saisons les plus favorables pour planter les herbes aromatiques sont le printemps – dès le mois de mars pour les plus rustiques, jusqu'au mois de mai ou juin pour les plus sensibles au froid – et l'automne (septembre et octobre). Cette dernière période convient très bien pour les jardins secs.

Respectez les distances de plantations

Avant de mettre en place ses cultures, il est important de bien se renseigner sur leur développement futur. Cela vous permettra de bien adapter les distances de plantation.

Les aromatiques sont souvent présentées en godets, leur taille au moment de l'achat n'excédent pas 25-30 cm. Il arrive souvent que les distances de plantations adéquates ne sont pas respectées.

Travaillez bien le sol

Travaillez le sol assez profondément, sur une bonne trentaine de centimètres, sans retourner la terre. Beaucoup d'aromatiques s'enracinent rapidement et apprécient de trouver un sol bien travaillé pour développer leurs racines.

Regroupez les plantes par exigences de culture, et installez notamment les espèces de sols frais dans une partie du jardin où elles pourront être facilement arrosées.

Adaptez l’arrosage

Après chaque plantation, arrosez copieusement même pour les espèces de terrains secs.

Beaucoup d'aromatiques sont relativement sobres et supportent de longues périodes de sécheresse.

C'est le cas des espèces méditerranéennes telles que les romarins, thyms, lavandes, origans….

Les plantes d'origines plus nordiques (menthes, mélisses, oseilles, ciboulettes…) apprécient des apports d'eau plus importants, tout en supportant aussi assez bien la sécheresse.

En règle générale, s'agissant des plantes vivaces, vous gagnerez à espacer les arrosages. Vos plantes seront plus robustes car elles développeront un enracinement plus profond et plus puissant.

Les échecs subis avec les aromatiques sont plus souvent dus à un excès d'arrosage qu'à un manque d'eau.

Conseil rédigé par La pépinière Arom’antique spécialisée en plantes aromatiques bio

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur le site.

Votre avis

Plantez Chez Nous

Le BlogDans la même catégorie

L'intérêt du potager en carré

L’intérêt du potager en carré

Mis à jour le 27/06/2020 |

Le potager en carrés est une bonne solution pour cultiver ses légumes sur peu d'espace. Esthétique, économique, il est aussi plus facile d'entretien et plus productif que le potager classique.

La consoude : un engrais vert miraculeux

La consoude : un engrais vert miraculeux

Mis à jour le 19/06/2020 |

La consoude est une jolie plante médicinale très utile au potager. En purin ou en paillage, c'est l'alliée du jardinier bio.

Utiliser l'urine au jardin : explications de Renaud de Looze

Utiliser l’urine au jardin : explications de Renaud de Looze

Mis à jour le 09/04/2020 |

Renaud de Looze est gérant de la pépinière La Palmeraie des Alpes, spécialisée en palmiers résistants au gel et en plantes méditerranéennes locales. Après un important travail de recherche, il a écrit le livre “L’urine, de l’or liquide au jardin” aux éditions Terran.