Le Blog Plantez Chez Nous Utiliser les activateurs de compost

Mis à jour le 04/08/2017 |

Vous pouvez introduire dans votre tas de compost mûr, les refus de tamisage qui stimuleront la décomposition, notamment en début d'activité.

Des activateurs dynamiques tels que le purin d'ortie ou de consoude – dont les propriétés naturelles accélèrent la décomposition des déchets organiques en dynamisant l'activité microbienne- stimuleront considérablement le processus.

Lorsque vous retournerez votre tas de compost pensez, si besoin est, à l'arroser d'activateurs.

L'introduction de plantes comme le pissenlit, la fougère, le pois de senteur, l'achillée ou la luzerne activeront également votre compost tandis que la terre de jardin ou le fumier, riches en décomposeurs, réchauffera le tas en lui apportant de nouveaux organismes bien utiles.

Il existe également dans le commerce des activateurs chimiques tels que la poudre de sang séché, très riche en azote, ou la poudre d'os, grande source de phosphore, qui contribueront à activer le processus de décomposition.

Quelques poignées de cendre sur le tas de compost permettront de neutraliser l'acidité provoquée par la fermentation.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur le site.

Votre avis

Plantez Chez Nous

Le BlogDans la même catégorie

L'intérêt du potager en carré

L’intérêt du potager en carré

Mis à jour le 27/06/2020 |

Le potager en carrés est une bonne solution pour cultiver ses légumes sur peu d'espace. Esthétique, économique, il est aussi plus facile d'entretien et plus productif que le potager classique.

La consoude : un engrais vert miraculeux

La consoude : un engrais vert miraculeux

Mis à jour le 19/06/2020 |

La consoude est une jolie plante médicinale très utile au potager. En purin ou en paillage, c'est l'alliée du jardinier bio.

Utiliser l'urine au jardin : explications de Renaud de Looze

Utiliser l’urine au jardin : explications de Renaud de Looze

Mis à jour le 09/04/2020 |

Renaud de Looze est gérant de la pépinière La Palmeraie des Alpes, spécialisée en palmiers résistants au gel et en plantes méditerranéennes locales. Après un important travail de recherche, il a écrit le livre “L’urine, de l’or liquide au jardin” aux éditions Terran.