Crosne du Japon

Crosne du Japon

Le crosne du Japon est un légume oublié. Ses petits tubercules blancs, très tendres, ont un goût très fin évoquant le fond d'artichaut et le topinambour.

Bienfaits sur la santé

Le crosne du Japon ne contient pas de lipides, il est donc classé parmi les aliments diététiques. Les nutriments qu’il contient par contre, comme les glucides et l’amidon, font de lui un aliment énergétique.

Semis et plantation

Le crosne se cultive dans un sol léger, riche, frais, sablonneux avec un taux d’humidité normal, voire sec.

Pour se développer, les plantes requièrent une exposition ensoleillée.

La plantation se fait fin février ou début mars et peut se prolonger jusqu’en avril.

Dans des tranchés, placez trois tubercules par trou de 15 à 20 cm de profondeur avec un espacement de 40 cm en tous sens. Recouvrez ensuite de 10 cm de terre fine sans tasser et arrosez en pluie.

Culture et entretien

La culture du crosne du Japon est simple et ne nécessite pas d’entretien particulier.

Avant le semis, préparez des tranchées et n’hésitez à insérer un peu de sable dans la terre.

Lors du semis il faut veiller à ne pas écraser les tubercules. Effectuez également quelques binages et arrosez régulièrement.

En septembre, procédez à un buttage et installez un paillage contre les mauvaises herbes.

Récoltes

La récolte du crosne s’effectue en automne jusqu’au début de l’hiver, soit au mois de novembre.

Avec une bêche, récoltez les tubercules suivant les besoins. Choisissez-les bien fermes et bombés.

Avant de les conserver à l’air libre, frottez les tubercules dans du gros sel, rincez-les avant de les sécher. Il est recommandé de les consommer le jour même, car ils s'oxydent rapidement.

Maladies et ravageurs

Le crosne du Japon est une plante vivace qui ne craint ni insectes ni maladies.

Une astuce

Pour faire ressortir son goût légèrement sucré, accompagnez le crosne avec du jambon cru, des lardons ou encore du persil et de la ciboulette.

Partagez avec vos amis

Plantez Chez Nous