Plantation de figuiers achetés en racines nues Plantation de figuiers achetés en racines nues

19/12/12 |  0 commentaire | 

1- Conservation du plant
 
Si vous ne pouvez pas planter votre plant dans la journée qui suit votre achat ou votre réception, maintenez les racines dans un récipient contenant du terreau ou de la terre humide, de façon à éviter le contact des racines avec l'air et le dessèchement qui s'en suivra.
 
Vous pouvez ainsi conserver votre figuier plusieurs jours, voire quelques semaines avant la plantation.
 
2- Préparation du trou de plantation
 
Taille : au minimum 50*50*50 cms.
 
En terrain argileux, une dimension de 80*80*80 est préférable.
Si votre terre est de bonne qualité, l'utiliser telle quelle.
Si elle est trop caillouteuse, mélanger avec 30% de terreau.
Si elle est très argileuse, utiliser un mélange 25% terreau, 25% sable de rivière grossier, 50% terre.
Vous pouvez rajouter un peu d'engrais à la plantation ou du compost à condition que celui-ci soit parfaitement décomposé (plus aucune odeur).
 
Veillez à griffer les bords du trou de façon à ce qu'ils ne soient pas trop lisses. Cela permettra aux racines de se développer plus facilement.
Veillez à ce qu'il y ait de la terre non compacte au fond du trou.
 
3- Préparation des plants
 
Il est préférable de praliner les racines avant plantation. Pour ce faire, trempez-les dans un mélange épais de terre (si possible argileuse) et d'eau.
Rafraîchir très légèrement l'extrémité des plus grosses racines (5 mm environ).
 
4- La plantation
 
Enterrez le plant jusqu'au collet, voire 5 cms au dessus du collet..
Bien tasser la terre.
 
Si vous avez du compost bien décomposé, remplacer la terre de surface sur 5 cms de profondeur sur un diamètre de 80 cms autour du pied par du compost.
Faire une cuvette et arroser abondamment.
Si vous n'avez pas de compost, vous pouvez répandre en surface une centaine de grammes d'un engrais standard sur un cercle d'un mètre de diamètre autour du pied.
 
5- Protection
 
Le premier, voire les deux premiers hivers, si vous craignez des températures inférieures à -7°C, il est préférable de protéger le jeune plant (comme lorsqu'on plante un figuier acheté en container)
 
Pour ce faire :
  • buttez le pied avec de la terre sur une hauteur de 15 à 20 cms
  • plantez 4 tuteurs (un peu plus haut que le figuier)
  • enroulez autour un voile d'hivernage qui ne doit pas toucher le bois pour préserver une couche d'air isolante plus chaude.
  • remplissez le volume autour du figuier avec des feuilles sèches ou de la paille et refermez l'extrémité.
Ne pas couper la tige, même si celle-ci a séché ; dès le développement des bourgeons, au printemps, vous pourrez couper la tige à la hauteur souhaitée, de façon à permettre le développement de rameaux sous la section.
 
6- Arrosage
 
Gérez l'arrosage en fonction des conditions atmosphériques (température, pluie, vent). En général, en été, prévoir deux arrosages très abondants par semaine, au moins la première année.

Partagez avec vos amis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur le site.

Votre avis

Plantez Chez Nous

Le BlogDans la même catégorie

Les clématites aiment avoir les racines à l'ombre et les fleurs au soleil !

Les clématites aiment avoir les racines à l’ombre et les fleurs au soleil !

19/02/17 |  0 commentaire | 

Les clématites sont des plantes grimpantes très appréciées pour la diversité et la beauté de leurs grandes fleurs. Elles s'associent très bien dans les haies, arbres, arbustes, rosiers.

L’emplacement idéal pour ses aromatiques

L'emplacement idéal pour ses aromatiques

24/01/17 |  0 commentaire | 

Il existe 4 principaux groupes de plantes aromatiques ayant des exigences de culture particulières en terme de terrain et d'emplacement.

Planter des iris

Planter des iris

24/12/16 |  0 commentaire | 

Les iris sont des plantes vivaces à rhizomes ou à bulbes. Il existe près de 210 espèces d'iris et d'innombrables variétés.