Le Blog Plantez Chez Nous Les purins en agriculture biologique

Mis à jour le 16/07/2017 |

Les purins en agriculture biologique

Profitez de ce que la nature vous donne pour préparer des purins qui traitent et protègent les plantes de votre jardin et de votre potager de façon biologique et économique.

A quoi servent les purins ?

Insecticides et fongicides, ils ont la propriété de lutter biologiquement contre les insectes et les champignons parasites.

Ils sont aussi insectifuges c’est à dire qu’ils agissent comme répulsifs contre les insectes.

Enfin, comme les engrais, ils apportent aux cultures les éléments minéraux nécessaires à leur bon développement et stimulent leur croissance.

Comment faire un purin ?

Pour fabriquer un purin, entassez des plantes dans un grand récipient non métallique (seau ou poubelle en plastique) jusqu'à la moitié de sa hauteur et complétez avec de l'eau de pluie de préférence.

Mélangez régulièrement la préparation avec un bâton et laissez macérer.

Au bout d'une dizaine de jours de macération, vous obtenez un purin très efficace comme insecticide.

Ce produit concentré doit être manipulé avec précaution.

Avant de le pulvériser sur les plantes à traiter, diluez-le à raison d'1 litre de purin pour 10 litres d'eau, sous peine de brûler la plante traitée.

Au bout de plusieurs semaines, le purin obtenu agit comme un véritable engrais. Une fois filtré, le liquide peut être déposé au pied des plantes avec l'eau d'arrosage.

Vous pouvez récupérer les plantes macérées une fois le purin utilisé : elles constituent un excellent activateur de compost.

Elles peuvent également être incorporées à la terre au pied des arbres à la fin de l'hiver.

Les purins se conservent plusieurs semaines dans un bidon fermé, à l'abri de la lumière.

Avec quelles plantes ?

La plupart des mauvaises herbes sont propres à donner un excellent purin. Les mélanger permet de profiter des apports de chacune : pissenlit, berce, plantain, etc..

Cependant, les purins obtenus à partir d'une seule plante ont des vertus particulières :
Orties, prêle, consoude, lavande, sureau, tanaisie, genêt, fougère, armoise, rhubarbe, lantana, épazote, et bien d’autres.

Exemples de purins avec des plantes courantes

Le purin de prêle

Issu d'une décoction, il est utilisé comme fongicide car il apporte de la silice aux plantes, ce qui leur permet de renforcer leurs tissus.
La décoction d'ail est également très efficace comme fongicide.

Le purin de consoude

C'est un fertilisant riche en potasse et qui contient aussi de nombreux oligo-élements tels que du calcium, du fer, du magnésium, du cuivre, du bore, du manganèse et du zinc ! Il stimule la croissance des plantes.

Le purin de fougères

C'est un insecticide efficace contre les pucerons et les limaces.

Le purin de lavandes

Contre les pucerons et les fourmies

Le purin de tomates

Ce purin aide à lutter contre les teignes des poireaux, les piérides du chou et les pucerons.

Les purins insecticides

De nombreux végétaux ont des vertus insecticides.

En décoction : l'absinthe, l'ail, la camomille, le noyer et le sureau

Vous pouvez aussi faire infuser l'épazote, le lantana, ou la tanaisie.

En macération pendant 1 à 2 jours : le pyrèthre, le tabac, la rhubarbe.

Enfin, l'armoise, la fougère, le genêt, la lavande, la rue officinale peuvent être utilisés en purin (macération longue jusqu'à fermentation).

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur le site.

Votre avis

Plantez Chez Nous

Le BlogDans la même catégorie

L'intérêt du potager en carré

L’intérêt du potager en carré

Mis à jour le 27/06/2020 |

Le potager en carrés est une bonne solution pour cultiver ses légumes sur peu d'espace. Esthétique, économique, il est aussi plus facile d'entretien et plus productif que le potager classique.

La consoude : un engrais vert miraculeux

La consoude : un engrais vert miraculeux

Mis à jour le 19/06/2020 |

La consoude est une jolie plante médicinale très utile au potager. En purin ou en paillage, c'est l'alliée du jardinier bio.

Utiliser l'urine au jardin : explications de Renaud de Looze

Utiliser l’urine au jardin : explications de Renaud de Looze

Mis à jour le 09/04/2020 |

Renaud de Looze est gérant de la pépinière La Palmeraie des Alpes, spécialisée en palmiers résistants au gel et en plantes méditerranéennes locales. Après un important travail de recherche, il a écrit le livre “L’urine, de l’or liquide au jardin” aux éditions Terran.