Le Blog Plantez Chez Nous Laurent Bourgeois remet les plantes médiévales au goût du jour !

13/12/18 |  0 commentaire | 

Laurent Bourgeois remet les plantes médiévales au goût du jour !

Laurent Bourgeois, producteur de plantes aromatiques et médicinales bio, a créé la pépinière “Arom’antique”. Comme l’indique ce jeu de mots, il affectionne particulièrement les plantes d’autrefois et remet au goût du jour les saveurs et arômes d'antan.

Avec la large gamme de plantes qu'il cultive, Laurent Bourgeois oeuvre pour le maintien de la biodiversité dans nos jardins ! Portrait d’un producteur de plantes passionné et passionnant.

Comment êtes-vous devenu producteur d'aromatiques ?

J'ai toujours été attiré par les plantes et les aromatiques en particulier. J'ai, en plus, la chance d'habiter dans la Drôme, une région riche en plantes aromatiques de toutes sortes.

Après une formation horticole, j'ai créé la pépinière Arom'antique, en 1993.

Un jour, une historienne m'a fait découvrir les plantes médiévales. Ces plantes sont intéressantes à plusieurs niveaux : culinaire, médicinal, ornemental, historique.

A l'époque, elles permettaient entre autres de masquer le goût très fort des viandes faisandées. Mais elles ont de nombreux autres atouts.

Je m'y suis intéressé de très près, puis c'est devenu une véritable passion et cette passion ne m'a plus quitté !

Mon souhait est de réintroduire petit à petit ces plantes d'autrefois pour qu'elles ne disparaissent pas et que l'on conserve le savoir de leur utilisation. Certaines variétés disponibles à la pépinière sont de vraies raretés.

Quelles sont les plantes de la pépinière Arom'antique ?

Il y a toutes sortes de plantes aromatiques bio à la pépinière, des plus communes aux plus rares, en godets, en pots et en graines.

Nous proposons aujourd'hui près de 500 variétés de plantes aromatiques, dont 200 variétés de plantes médiévales. Nous avons une collection riche, diversifiée et originale.

Parmi les médicinales, il y a par exemple la livèche, la pimprenelle, l'aurone, le carvi, la menthe coq, le marrube, la cetaire ou encore le génépi blanc…autant de plantes aux noms mystérieux.

On utilise par exemple l'aurone pour confectionner une liqueur appelée arquebuse. La livèche est un céleri vivace qui a beaucoup plus d'arômes que le céleri “classique”.

Bien sûr, nous avons toutes les aromatiques classiques et incontournables : 70 variétés de menthes, autant de thyms, 50 variétés de sauges, 30 de romarins, 12 de basilics, mais aussi ciboulettes, agastaches, armoises, consoudes, lavandes, origans, sarriettes, allium de multiples variétés !

Nous cultivons aussi de nombreuses plantes tinctoriales, chargées d'histoire et de symboles, comme le pastel, la garance ou l'anthémis odorant.

Quelle est votre plante phare ?

J'aime citer l'hysope car c'est une plante qui représente bien Arom'antique. Rustique, elle résiste bien au froid et à la sécheresse. Elle est également très belle avec ses fleurs violettes très mellifères, qui attirent les abeilles.

C'est une aromatique qui a également un grand intérêt culinaire. Elle accompagne de nombreux plats : grillades, légumes, poissons, marinades…et entre dans la composition de liqueurs comme la chartreuse ou la bénédictine.

Enfin, elle a des propriétés médicinales. L'hysope est efficace en infusion pour soigner les problèmes de bronches. Elle possède aussi des propriétés carminatives, digestives et stimulantes.

Tout le monde s'y retrouve avec cette plante !

La verveine d'Argentine a été primée plusieurs fois, pourquoi ?

C'est une verveine peu connue, au parfum très subtil et complexe : un mélange de menthe, et d'agrumes (pamplemousse, mandarine…) qui diffère de la verveine classique à la forte senteur de citron.

La verveine d'Argentine plait beaucoup aux grands chefs.

Cette plante odorante étonnante permet de réaliser de délicieuses tisanes. Elle s’utilise aussi avec bonheur pour aromatiser les gâteaux, les glaces ou les salades de fruits.

Sa saveur particulière apporte une touche exotique aux poissons ou aux viandes blanches.

Elle possède aussi des propriétés médicinales. En infusion, elle soigne les nausées, les flatulences, les palpitations et soulage les crampes d’estomac.

Les aromatiques ont presque toutes des propriétés culinaires et médicinales.

Pourquoi avons-nous arrêté d'utiliser les plantes médiévales ?

Les plantes médiévales ont des parfums assez puissants et des goûts bien plus prononcés que celui des plantes que nous utilisons aujourd'hui. Certaines ne sont d'ailleurs plus adaptées à nos goûts actuels comme la rue, une plante emblématique du Moyen-Âge.

Au début du 20ème, on les a donc peu à peu délaissé pour des saveurs moins marquées et plus diffuses.

De plus, la découverte de nouvelles épices, l'uniformisation des cultures et la société de consommation ont participé à la perte de cette diversité végétale, au profit de quelques grandes variétés.

Cela est vraiment dommage car parmi ces plantes, certaines ont des saveurs et des vertus extrêmement intéressantes. On peut facilement les incorporer dans la cuisine de tous les jours et apporter des goûts différents et étonnants à nos plats.

Nous partagerons avec nos clients des histoires très intéressantes sur ces plantes anciennes : l'origine de leurs noms, les légendes qui les entourent. Elles ont traversé l'Histoire ! Alors, on trouve toujours à leur sujet de multiples anecdotes.

Quelle est votre philosophie de production ?

Trois critères, très importants à nos yeux, guident notre travail tout au long de la saison :

  • une culture biologique pour proposer des plantes saines et respecter notre environnement
  • une grande diversité
  • des plantes non forcées

Nous n'utilisons aucun traitement. La pépinière a bien sûr le label bio mais nous allons plus loin que les critères imposés par le label.

Nous travaillons sur de longs cycles de culture, en respectant les saisons. En hiver, les plantes sont en repos hivernal. Pas d'engrais ou de chauffage pour accélérer leur croissance. On laisse la nature aller à son rythme.

Lorsque nous les proposons au printemps, elles ont déjà passé un hiver en extérieur. Ce repos végétatif, nécessaire à leur bon développement, garantit une excellente reprise.

La rusticité est un point essentiel pour nous. Nos plantes sont résistantes, bien adaptées au climat drômois et ne périront pas à la première anicroche.

Nous produisons tout de A à Z. On récupère nos graines, on fait nos semis, boutures, divisions sur place. En venant à la pépinière, vous verrez notre jardin de pied-mères, un jardin d'exposition, notre tunnel de production et nos serres de multiplication.

Qu'aimez-vous le plus dans votre métier ?

Découvrir de nouvelles plantes ! Il y a une immense richesse à découvrir, c'est sans limite, plus on creuse et plus on découvre des choses.

Je trouve des nouvelles plantes auprès des collectionneurs, sur les fêtes des plantes, dans les jardins botaniques, sur des sites médiévaux et bien sûr, dans la nature, qui est d'une richesse incroyable.

J'ai, par exemple, un jour trouvé de l'absinthe dans un jardin abandonné depuis plusieurs siècles, situé en lisière de forêt.

Enrichir sa collection fait partie de la passion de mon métier, pour toujours proposer des nouveautés.

A travers mes productions, j'aime partager ma passion pour les aromatiques et cette grande diversité.

J'ai également écrit des ouvrages sur ces plantes pour partager leurs histoires, leurs utilisations gustatives et médicinales, donner des conseils de culture.

Parmi eux, je peux citer “Les aromatiques de A à Z”, “Plantes aromatiques en 10 leçons”, “Carrés de plantes aromatiques et médicinales”  ou “Un potager bio facile”. J'ai aussi traité des thèmes précis : les menthes, le thym, les orties.

Partagez avec vos amis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur le site.

Votre avis

Plantez Chez Nous

Le BlogDans la même catégorie

La Serre Ô Délices : un effet Waouh assuré !

La Serre Ô Délices : un effet Waouh assuré !

16/10/18 |  0 commentaire | 

Cyril Perpina, gérant de la Serre Ô Délices, produit plus de 140 plantes aromatiques toutes plus étonnantes les unes que les autres, ainsi que la fameuse huître végétale. Sa production, située à Biganos (33) en lisière de forêt, est 100% naturelle.

Groww, l’appli qui rend le jardinage bête comme chou !

Groww, l'appli qui rend le jardinage bête comme chou !

03/04/18 |  0 commentaire | 

Groww permet aux jardiniers d'avoir la bonne information juste au moment où ils en ont besoin. De plus, cette application adapte ses conseils à la situation de chacun et à ses conditions précises de culture ! Benoit nous en dit plus...

Pl@ntNet : l’application qui identifie les végétaux

Pl@ntNet : l'application qui identifie les végétaux

06/03/18 |  0 commentaire | 

Cette application est le Shazam des plantes ! Vous ne connaissez pas le nom d’une plante ? Photographiez-la et Pl@ntNet vous donnera son nom. Une application smartphone qui pourrait vous aider à devenir un as de la botanique 😉. Rémi de Pl@ntNet nous en dit plus.