Le Blog Plantez Chez Nous Un désherbage efficace

14/10/11 |  0 commentaire | 

Un désherbage efficace

Dès que l’on manque un peu d’attention, les mauvaises herbes envahissent sans crier gare nos jardins potagers. Comment réaliser un désherbage efficace ?

Prévenir plutôt que guérir

Pour éviter l'apparition d'herbes indésirables, veillez à couvrir de manière naturelle et permanente les espaces non cultivés. Pour cela, il existe plusieurs solutions :

  • Paillages naturels
  • Plantes couvre-sol (alysse jaune, oeillets, bugle rampant bleu, épimèdes…)
  • Tontes de pelouse séchées
  • Toiles de couverture

Astuce : de simples cartons épais dépliés aux pieds des arbres et retenus par un peu de terre limitera l'apparition des adventices.

Comment les éliminer ?

Premier conseil : n'attendez pas d'être envahi avant de commencer à désherber ! Certaines mauvaises herbes se multiplient à toute allure et peuvent devenir très envahissantes.

Un désherbage manuel et régulier reste un moyen économique et écologique de conserver votre jardin propre.

Au jardin potager, binez régulièrement la surface dès le mois de mars pour casser la croûte qui se forme en surface. Cela augmente la capacité d'infiltration du sol et laisse la terre meuble, aérée et facile à nettoyer.

En binant le matin d'une journée ensoleillée, les petites mauvaises herbes laissées sur le sol sécheront au soleil.

Vous pouvez aussi utiliser un sarcloir ou une fourche à bêcher. 

Pour désherber votre pelouse, utilisez un couteau désherbeur, outil nécessaire pour enlever correctement la plante et son système racinaire. Les repousses sont alors plus lentes.

Bien entendu, bannissez les désherbants chimiques ! Ces produits présentent des dangers pour les animaux domestiques, les insectes et les micro-organismes qui vivent dans le jardin. Sans parler des conséquences sur votre propre santé, de la pollution de l'environnement ainsi que des effets néfastes sur le sol et les nappes souterraines.

Petites astuces pour un bon désherbage

Ne laissez pas de fragments de racines sur votre sol. Un petit morceau de racine de chardon ou de liseron peut redonner naissance à une nouvelle plante.
Les mauvaises herbes doivent être extraites en totalité !

Ne mettez pas les mauvaises herbes arrachées au compost. En effet, elles sont coriaces et risquent de redémarrer lorsque vous incorporerez votre humus à votre terre.

Ensuite, sachez que l'arrache après un bon arrosage est facilité.

Enfin, utilisez l'eau de cuisson encore bouillante comme herbicide efficace. Vous pouvez aussi l'utiliser en pulvérisateur.

Partagez avec vos amis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur le site.

Votre avis

Plantez Chez Nous

Le BlogDans la même catégorie

Comment utiliser les feuilles mortes au jardin ?

Comment utiliser les feuilles mortes au jardin ?

13/12/17 |  0 commentaire | 

A l’automne, le sol est jonché de feuilles mortes. Ne les brûlez pas, recyclez-les ! Précieuses alliées du jardinier et totalement gratuites, elles sont une bénédiction pour le jardin.

Le sel d’Epsom, l’allié de vos plantes

Le sel d'Epsom, l'allié de vos plantes

12/09/17 |  0 commentaire | 

Riche en magnésium, le sel d’Epsom est un nutriment naturel qui donne un véritable coup de fouet à vos plantations. Il fait des merveilles au jardin.

La consoude : un engrais vert miraculeux

La consoude : un engrais vert miraculeux

30/08/17 |  0 commentaire | 

La consoude est une jolie plante médicinale très utile au potager. En purin ou en paillage, c'est l'alliée du jardinier bio.