Pissenlit ou dent-de-lion

Pissenlit ou dent-de-lion

Le pissenlit est un légume de printemps concentré en vitamine A, C et B9. Considéré à tort comme une mauvaise herbe, c’est une véritable bombe de nutriments qui se consomme en salade.

Bienfaits sur la santé

Le pissenlit présente des vertus dépuratives, laxatives, diurétiques, cholagogues, toniques et revitalisantes. Il s’avère aussi bénéfique pour la peau, les tissus et la vision nocturne en plus de permettre de lutter contre les affections chroniques du foie ou le manque d’appétit.

Semis et plantation

Plante rustique, le pissenlit se cultive directement en terre et s’adapte à tout type de sol, excepté les sols trop secs. Avant de procéder au semis entre les mois de mars et juin, trempez les graines dans du terreau. Pour un bon rendement, une exposition ensoleillée ainsi qu’un sol riche, frais, profond et bien drainé seront à privilégier. Dans des sillons profonds de six à huit centimètres, piquez en lignes distantes de 40 à 50 cm, en espaçant les plantes d’une vingtaine de centimètres. Le pissenlit se sème également à la volée en ne laissant qu’un plan tous les 10 à 15 cm, après éclaircissage.

Culture et entretien

Très simple à cultiver et exigeant peu d’entretien, le pissenlit pousse pratiquement spontanément. Un arrosage régulier est cependant recommandé, car la plante craint les fortes chaleurs. Pailler permet ainsi de conserver l’humidité du sol en cas de chaleurs importantes. Pendant la culture, il faudra également veiller à biner et sarcler les plantes.

Récoltes

La récolte du pissenlit s’effectue entre la fin de l’hiver et le début du printemps, période durant laquelle les feuilles sont bien tendres et goûteuses. Arrachez entièrement les plants ou coupez les feuilles à l’aide d’un couteau pointu au niveau du collet. Conservez les fleurs dans du vinaigre. Les racines quant à elles se gardent séchées dans un lieu sombre et frais, ou préalablement cuites.

Exemples de variétés

À cœur plein amélioré, Vert de Montmagny amélioré

Maladies et ravageurs

Le pissenlit craint les limaces et les escargots. Pour parer à l’oïdium, il suffira de couper les feuilles à ras.

Une astuce

Consommé cru ou cuit, le pissenlit se déguste en salades comme la fameuse salade de pissenlit, oeuf poché et croûton, en soupes ou en confitures.

Partagez avec vos amis

Plantez Chez Nous