Le Blog Plantez Chez Nous Conseils pour planter un figuier

19/09/15 |  0 commentaire | 

Le figuier est un arbre facile à cultiver, qui s'adapte à tout type de jardin. Voici tous nos conseils pour bien le planter.

La plantation

Pour planter un figuier, creusez tout d’abord un trou d’un volume d’environ 5 fois le volume de la motte.

Dans le cas de containers de petits volumes (de 2 à 5 litres), la dimension du trou doit être au moins égale à 40 cm x 40 cm x 40 cm. Si la terre est de mauvaise qualité, augmentez ces dimensions d'une vingtaine de cm.

Ensuite, griffez bien les bords du trou pour permettre un bon développement des racines.

Après avoir enlevé le conteneur, trempez la motte dans l’eau pendant une dizaine de minutes afin qu’elle s’humecte bien.

Si votre terre est de bonne qualité, utilisez-la telle quelle.

Si elle est trop caillouteuse, mélangez-la avec 30% de terreau.

Enfin, si elle est très argileuse, utilisez un mélange de 25% terreau, 25% sable de rivière grossier et 50% terre.

Vous pouvez rajouter un peu d’engrais à la plantation ou du compost. Ce dernier doit être parfaitement décomposé (plus aucune odeur).

Mettez en place la motte de telle sorte que la partie supérieure soit à environ 5 cm en dessous de la surface du sol. Puis, tassez bien la terre.

Si vous avez du compost bien décomposé, remplacez la terre de surface sur 5 cm de profondeur autour du pied par du compost. Faites une cuvette puis arrosez abondamment.

Si vous n'avez pas de compost, répandez un engrais standard en surface.

Bien arroser son figuier

Gérez l'arrosage de votre figuier en fonction des conditions atmosphériques (température, pluie, vent).
En général, en été, prévoyez deux arrosages très abondants par semaine, au moins la première année.

Un figuier qui a besoin d'eau a les tiges de ses feuilles qui font un angle de 90° (voire supérieur à 90°) avec la tige.

Le premier, voire les deux premiers hivers, si vous craignez des températures inférieures à -7°C, protégez le jeune plant.

Protéger son figuier

Buttez le pied avec de la terre sur une hauteur de 15 à 20 cms.

Puis, plantez 4 tuteurs (un peu plus haut que le figuier) et enroulez tout autour un voile d’hivernage qui ne doit pas toucher le bois. Cela permet de préserver une couche d’air isolante plus chaude.

Enfin, remplissez le volume autour du figuier avec des feuilles sèches ou de la paille et refermez l'extrémité.

Conseil rédigé par notre Choux Choux, Les Pépinières Brusset, spécialisées dans les figues et les plants de figuiers

Partagez avec vos amis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur le site.

Votre avis

Plantez Chez Nous

Le BlogDans la même catégorie

Comment utiliser les feuilles mortes au jardin ?

Comment utiliser les feuilles mortes au jardin ?

13/12/17 |  0 commentaire | 

A l’automne, le sol est jonché de feuilles mortes. Ne les brûlez pas, recyclez-les ! Précieuses alliées du jardinier et totalement gratuites, elles sont une bénédiction pour le jardin.

Le sel d’Epsom, l’allié de vos plantes

Le sel d'Epsom, l'allié de vos plantes

12/09/17 |  0 commentaire | 

Riche en magnésium, le sel d’Epsom est un nutriment naturel qui donne un véritable coup de fouet à vos plantations. Il fait des merveilles au jardin.

La consoude : un engrais vert miraculeux

La consoude : un engrais vert miraculeux

30/08/17 |  0 commentaire | 

La consoude est une jolie plante médicinale très utile au potager. En purin ou en paillage, c'est l'alliée du jardinier bio.