Le Blog des Choux-Choux Conseils pour réaliser facilement un compost de qualité

30/04/19 |  0 comment | PAR Planète Environnement Biotechnologies

Conseils pour réaliser facilement un compost de qualité

Vous souhaitez réaliser facilement un compost de qualité ? Suivez les conseils de Georges Bonjour, spécialiste en la matière !

Dans la plupart des cas, les déboires observés pour l'obtention d’un compost sont la sécheresse du tas de déchets verts.

“Je n’insisterai jamais assez, l’eau est indispensable à la décomposition des matières organiques, bien avant tout le reste. Or, il n’y a pas que l’évaporation qui contribue au dessèchement du tas, en effet le travail des micro organismes consomme aussi de l’eau”.

Voici donc les conseils que vous pouvez suivre :

1/ Agir sur le composteur

Différents cas peuvent se présenter :

  • Le composteur n'a pas de fond et les matières reposent directement sur le sol.
  • Ou à l'inverse, il y a beaucoup de trous au fond pour faciliter les échanges avec le sol et l’écoulement de l'excès d’eau le cas échéant.
  • Très fréquent également pour les composteurs du commerce, votre composteur possède des parois verticales très perforées pour l’aération.

Conseil : couvrir ces parois, à l’intérieur, avec des morceaux d’une vielle bâche en plastique. Cela limitera l’évaporation.

D'autre part, votre composteur possède peut-être un couvercle. Celui-ci n’a que des inconvénients car il empêche la pluie de mouiller le tas sans limiter l’évaporation. Il faudrait pour cela qu’il soit au contact des déchets. Il faut soit le laisser ouvert soit plus simplement l’enlever.

Conseil : le remplacer par un morceau de bâche qui sera placé directement sur le tas. L’eau de pluie pourra ainsi ruisseler sur les parois intérieures du composteur sans être perdue. Et le tas sera suffisamment confiné pour conserver à la fois l’eau et la chaleur.

2/ S'aide d’un activateur de compost

Bien entendu, tout ne sera pas parfait et c’est là que l’activateur de compost vous apportera une aide précieuse.

Il permettra de surmonter les accidents de parcours, comme la chaleur et l’humidité insuffisantes, ou encore des déchets trop grossiers ou trop compactés….. Et il vous donnera un compost de très bonne qualité car les éléments nutritifs destinés au développement des micro organismes formeront une réserve de nutriments et les micro-organismes enrichiront le sol.

En pratique pour conduire votre compostage avec succès et avec le minimum d’efforts, voici la manière la plus simple de s’y prendre :

  • Faciliter l’aération et la mixité des divers types de déchets. Chaque fois que vous ajoutez des déchets, après avoir enlevé la bâche du dessus, étalez-les sur toute la surface du tas avec une griffe ou un bâton quelconque. Puis mélangez-les grossièrement avec la couche superficielle du tas.
  • Maintenez la surface à peu près horizontale. Lorsque la nouvelle couche atteint 5 à 10 centimètres d’épaisseur, saupoudrez une dosette d’activateur de compost et arrosez (de 5 à 10 litres d’eau). Puis, remettez la bâche de manière à ce qu’elle soit bien plaquer bien sur le tas.

L’aération est importante, mais si vous n’avez pas que des tontes de gazon qui se compactent rapidement et empêchent l’air de circuler, et si vous mélangez régulièrement des déchets de différentes provenances, vous n’aurez pas de problèmes à ce niveau là.

Tout ceci est long à expliquer mais très rapide à réaliser et sans trop d’efforts.

Un grand principe : ne jamais laisser le tas se dessécher.

Mais pas de panique, si cela arrive ! Une dosette d’activateur de compost et un arrosoir d’eau et tout repartira. Mais cela prendra un peu plus de temps.

“Je vous donnerai ultérieurement, des conseils pour construire facilement un composteur qui mettra en pratique ces quelques remarques et qui vous évitera le maximum de fatigue pour manipuler déchets et compost”.

Georges Bonjour, Spécialiste chez Planète Environnement Biotechnologies

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur le site.

Votre avis

Plantez Chez Nous