Maïa-Ko

Produits naturels à base de plantes, pour soigner le jardin

Métier : Entretien du jardin, Entretien des plantes

La raison pour laquelle Caroline Baly a créé Maïa-Ko s'est imposée comme une évidence : elle ne trouvait tout simplement pas sur le marché des produits 100 % naturels pour soigner ses propres plantes !

La plupart, issus de l'agrochimie, n'offrent guère de transparence en matière d'éthique ou de composition…

Cette passionnée de jardinage a donc décidé de rendre à Mère Nature ce qu'elle nous offre. 

Ingénieur en biologie de formation, Caroline exploite alors ses dix années d'expérience en agronomie. Spécialisée dans les engrais organiques bios, elle est également férue de plantes médicinales.

Une idée novatrice germe, le projet fait son chemin… Maïa-Ko éclot début 2021.

Maïa-Ko, un bien joli nom qui reflète l'esprit de l'entreprise : Maïa, déesse romaine de la fertilité et du printemps, et Ko, signifiant bêcher et chanter en maori…

« J'y ai mis mes valeurs, un peu de mon âme ! » s'enthousiasme en effet Caroline. 

Très engagée dans les actions écoresponsables, elle promeut une prise de conscience environnementale. 

Tous les jardiniers, amateurs ou professionnels, peuvent soutenir cette démarche vertueuse, résolument tournée vers la protection de la nature : Maïa-Ko ne propose que des produits éthiques et bios.

Silence, ça pousse !, Mon jardin & ma maison, Veìr, Mon Quotidien Autrement… la presse a déjà largement encouragé cette jeune start-up ! 

Le monde de demain doit être un monde durable, et Maïa-Ko prouve que des solutions naturelles existent.

Le principe des produits Maïa-Ko

Tout le monde connaît les bienfaits des plantes médicinales sur la santé humaine et animale. Pourquoi ne pas les exploiter pour soigner son jardin, son potager, ses aromatiques ou ses plantes d'intérieur ?

Certes, l'agriculture biologique recourt depuis longtemps aux purins de plantes à base de végétaux fermentés ; or ils sont fastidieux à fabriquer et compliqués à stocker, ce qui les rend difficiles à utiliser. 

Avec Maïa-Ko, tous les jardiniers, même ceux qui vivent en appartement, ont enfin accès à une solution simple : des sprays contenant une préparation 100 % naturelle, utilisable immédiatement.

Mais quelle est la recette miracle des produits Maïa-Ko ? Après avoir cueilli les plantes, on les laisse macérer dans un mélange d'eau et d'alcool de grain bio. 

L'alcool étant un conservateur naturel, il permet ainsi de prolonger la durée de vie du produit (18 mois minimum). 

De plus, l'extraction des principes actifs des végétaux est bien meilleure qu'avec une fermentation traditionnelle dans l'eau. 

Après cette phase de macération, on filtre le liquide pour obtenir l'extrait. Il ne reste plus qu'à associer les extraits en fonction de synergies savamment étudiées.

Les mélanges sont prêts à l'emploi : il suffit de les pulvériser régulièrement sur les plantes. 

Un litre de produit couvre 4 à 8 m2 de plantations, selon les plantes cultivées. Sur les boutures et les jeunes plants, il est préférable d'arroser directement le substrat ou le sol.

La philosophie de production de Maïa-Ko

Si les produits Maïa-Ko sont éthiques, c'est parce que Caroline les conçoit dans une volonté de transparence totale.

D'abord, elle travaille avec des producteurs-cueilleurs observant strictement le cahier des charges SIMPLES : protection de l'environnement, préservation des ressources floristiques, qualité de la production, respect du consommateur sont les maîtres mots. 

Toutes les autres plantes que Caroline utilise proviennent uniquement de l'agriculture biologique locale.

Bien sûr, l'ensemble de la production Maïa-Ko est française et en circuit court.

Mais ce souci de la préservation de l'environnement va plus loin encore ! Le conditionnement des produits Maïa-Ko est également entièrement éco-conçu

Les flacons spray d'1 litre sont 100 % recyclables, et des recharges sont disponibles pour limiter les déchets : le client conserve le spray et ne rachète que la recharge.

Inutile de préciser que le plastique n'a pas sa place non plus dans les colis : c'est de la fibre de chanvre locale qui permet de caler les produits dans les cartons. Elle possède en outre l'avantage d'être réutilisable : en compost ou en paillage.

Autant de détails qui ont leur importance quand on veut, aussi, prendre soin de notre planète…

Actuellement, trois produits Maïa-Ko sont disponibles sur le site Internet de la marque et chez plusieurs fleuristes. Mais il y en aura bientôt d'autres !

Pour stimuler la croissance des plantes : « Ortie, Bardane & Pissenlit »

C'est le premier mélange Maïa-Ko que Caroline a conçu. Ces trois plantes médicinales permettent à tous les végétaux de se développer harmonieusement : plantes d'intérieur ou d'extérieur et potagers gagneront en robustesse et en productivité.

  • L'ortie est un grand classique, aux multiples propriétés. Feuilles et tiges apportent de l'azote, de l'acide silicique et des oligoéléments. Les jeunes orties sont également riches en fer. L'ortie est réputée pour accroître l'activité chlorophyllienne et renforcer les défenses naturelles des végétaux.
  • La bardane aide les plantes à réguler leur apport en eau. Comme l'ortie, elle stimule leur croissance. C'est la racine de la bardane que l'on utilise essentiellement dans les extraits végétaux car elle contient énormément de tanins.
  • Substances amères, terpènes, éthylène, azote et potassium : grâce à tous ses principes actifs, le pissenlit contribue également au bon développement végétal.

Le conseil de Caroline : utilisez le mélange « Ortie, Bardane & Pissenlit » hebdomadairement, de mars à septembre. On peut procéder par pulvérisation sur le feuillage ou par arrosage au sol.

Pour renforcer la résistance des plantes : « Prêle, Ail & Thym »

Cette composition Maïa-Ko aide efficacement les végétaux à résister aux épisodes de stress : sécheresse, excès d'eau, écarts de température, carences nutritives. Il est aussi un excellent stimulant de leur système immunitaire.

  • La richesse en silice de la prêle renforce les cellules végétales. Elle contient également du potassium, des oligo-éléments, des acides organiques et des flavonoïdes aux propriétés anti-oxydantes. Elle est particulièrement précieuse en prévention pour fortifier les jeunes plants.
  • Doté de propriétés antibactériennes et antivirales, l'ail est notamment renommé pour développer les défenses immunitaires. Ses composés soufrés en font un incontournable de la phytothérapie.
  • Le thym est bien connu pour lutter contre les infections. Le thymol et les diverses substances actives du thym renforcent les mécanismes de défense naturels des végétaux.

Le conseil de Caroline : pulvérisez le mélange « Prêle, Ail & Thym » une fois par semaine, de mars à novembre. En cas de stress important, augmentez la fréquence des pulvérisations.

Pour les plantes d'intérieur : « Souci, Ortie & Sureau »

Plantes d'intérieur, plantes tropicales et succulentes bénéficieront d'un soin spécifique grâce à cette combinaison de végétaux : elle optimisera leur croissance et soutiendra leur système immunitaire.

  • Le potassium, les oligoéléments et les flavonoïdes contenus dans le souci stimulent les défenses immunitaires des végétaux. Ils participent ainsi à leur bon développement.
  • L'efficacité de l'ortie n'est plus à démontrer : c'est un vrai trésor en matière d'éléments nutritifs dont les propriétés contribuent à activer la photosynthèse des plantes.
  • Riches en sambucine, les feuilles de sureau sont particulièrement intéressantes : cet alcaloïde permet en effet aux plantes de résister aux pucerons et aux thrips.

Le conseil de Caroline : pulvérisez hebdomadairement le mélange « Souci, Ortie & Sureau » sur le feuillage, de mars à novembre.

Votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérique *


Plantez Chez Nous