La boutique jardin Pommier Reine des reinettes

11,9035,70 Epuisé

Le pommier Reine des reinettes est un arbre vigoureux et facile à cultiver. Les fruits apparaissent en abondance de fin août à septembre. Régalez-vous avec leur chair très sucrée et légèrement acidulée.

Cultivé en France. Vendu sous forme de scion (jeune plant greffé d’un an) et expédié en racine nues.

Vendu par Harmony Végétal

Le pommier “Reine des reinettes” existe depuis le XVIII ͤ  siècle, et il faut savoir que les pommiers poussent sur le sol européen depuis l'Antiquité.

Si de nombreuses variétés ont vu le jour depuis, celle-ci reste une grande valeur sûre.

C'est un arbre rustique, vigoureux et très productif. Adapté depuis toujours à notre climat, il se cultive avec facilité dans toutes les régions.

Il est vendu sous forme de scion, c’est-à-dire de jeune plant greffé d’un an, et expédié en racine nues.

Description du pommier Reine des reinettes

Le pommier Reines des reinettes et ses fruits présentent les caractéristiques suivantes :

  • Avec son port érigé, il atteint adulte la taille de 4 mètres de hauteur et de 4 mètre de diamètre.
  • Floraison en avril, longue, abondante et bien résistante aux dernières gelées. De ce fait, les fleurs de couleur blanc-rosé jouent le rôle de pollinisatrices pour d'autres pommiers.
  • Grandes feuilles ovales très dentées dont le dessus est vert-brun et le revers blanc-verdâtre. Caduc.
  • Récolte des pommes de fin août à début octobre.
  • Fruits de calibre moyen (autour de 7 cm) de couleur jaune orangé avec des stries rouges.
  • Chair croquante et fine. Goût subtilement parfumé, légèrement acidulé. Saveur sucrée.
  • Les pommes du pommier Reine des reinettes se croquent tel quel, ou entrent dans de savoureuses recettes : compotes, confitures, tartes et autres gâteaux. Très bonnes aussi avec des salades vertes.
  • Elles se conservent longuement, jusqu'en mars. Stockez-les sur des clayettes, pédoncule en bas dans un lieu obscur et non humide.

Conseils de plantation

Le pommier Reine des reinettes peut se planter soit en février mars, soit en octobre novembre.

Il requiert une exposition en plein soleil.

Pas trop difficile sur la nature du sol, il supporte un terrain légèrement calcaire ou acide.

Le trou de plantation doit avoir une largeur supérieure à celle des racines.

Placez-y un tuteur : le vent, en faisant bouger le tronc, peut gêner l'enracinement.

Introduisez du compost ou un bon terreau et un engrais de fond.

Formez une légère cuvette pour l’arrosage.

Supprimez les racines abîmées s’ il y en a.

Veillez surtout à ne pas enterrer le point de greffe.

Le pommier Reine des reinettes réclame beaucoup d'eau après la plantation.

L’entretien

Peu sensible aux maladies, le pommier Reine des reinettes ne nécessite qu'un minimum de soins.

Comme il est très productif, il faut l’éclaircir régulièrement, sinon les fruits seront petits. De plus, il serait plus sensible aux maladies.

Si vous le souhaitez, pratiquez les premières années une taille pour donner à votre pommier Reine des reinettes la forme que vous voulez. C'est l'avantage des scions.

A la saison froide vous pouvez étaler au pied un peu de cendre de bois. La potasse qu'elle contient améliore la fructification.

En cas d'attaque de pucerons, traitez.

Un peu d'oïdium (pellicule blanche due à un champignon) peut se voir sur les feuilles en été. Il ne gêne en rien le développement des fruits.

Votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérique *