La boutique jardin Pommier Jonagold – Malus pumila

11,9035,70

Variété assez récente, le pommier Jonagold a vu le jour grâce au croisement de la Golden Delicious et de la Jonathan. Très fructifère, il a hérité de toutes les qualités de ces géniteurs.

Vendu en scions, greffé de 1 an, expédiés en racines nues. Cultivé en France.

Vendu par Harmony Végétal

Comme tous les pommiers, le pommier Jonagold est une variété rustique et vigoureuse.

Ces fruitiers existent depuis des siècles sur le continent européen.

Celui-ci préfère les zones septentrionales, mais n'aime ni la forte chaleur, ni les climats océaniques. Il peut se planter jusqu'en moyenne altitude.

Très productif, il vous offre des pommes de bonne taille. Leur peau utilise une palette de vert clair, de jaune et de rouge pour se parer.

En y mordant vous apprécierez sa chair croquante, sucrée avec une pointe d'acidité, et juteuse à souhait.

Quelle que soit votre impatience d'y goûter, il faudra néanmoins attendre le mois d’octobre pour les récolter. Ensuite, vous pouvez vous en régaler jusqu'en janvier, car les pommes se conservent très bien. Quelques précautions pour cela :

  • les garder au frais (éventuellement au réfrigérateur)
  • choisir un endroit sombre, comme une cave, mais à condition qu'il n'y ait pas d'humidité
  • aucun risque de gel ne doit être redouté
  • les placer le pédoncule vers le bas sur un support laissant passer l'air (cageots, clayettes…)

Caractéristiques du pommier Jonagold

Si les arbres fruitiers ont un évident intérêt gustatif, il ne faut pas oublier qu’ils sont aussi décoratifs.

Le pommier Jonagold a un port érigé et une silhouette élégante. D'une hauteur d'environ 5 mètres, ses branches ploient légèrement quand le poids des fruits augmente, conférant alors à l’arbre un port plus étalé.

Et que dire de sa grâce lorsqu'il se couvre de fleurs blanches aux nuances roses au mois d'avril ! Mellifères, les abeilles viennent les butiner.

La fructification est précoce. En l'associant à des variétés plus tardives, vous dégustez des pommes longtemps au cours de l'année.

Peu fragile, il résiste à des froids jusqu'à – 15°.

Plantation

Le pommier Jonagold affectionne les endroits bien ensoleillés. Il s’adapte assez bien à tout genre de sol, même calcaire ou acide, mais sans excès.

La plantation doit avoir lieu idéalement en novembre ou décembre.

Il convient de préparer un trou suffisamment large et profond. En plus de la terre du jardin, apportez des matières organiques (compost, terreau…) et un engrais de fond. La corne broyée se révèle intéressante.

Le bourrelet de greffe doit se placer hors sol.

Introduisez aussi dans le trou de plantation un tuteur qui aide le pommier Jonagold à résister aux assauts du vent durant les premières années.

Bien que la plantation se fasse en hiver, n’hésitez pas à arroser copieusement, même en cas de pluie.

Conseils d’entretien

Comme le pommier Jonagold est très productif, il faut penser à l'éclaircir dès l'apparition des premiers fruits. Vous cueillez ainsi des pommes plus grosses et le protègez des maladies.

Tout comme à la plantation, n'oubliez pas les arrosages. Le pommier est gourmand en eau.

L’hiver, pensez à enrichir la terre avec de la potasse. Les cendres de bois en sont riches. Alors avis aux possesseurs de cheminées ! Le but recherché est d'améliorer la fructification.

En saison, quelques parasites peuvent venir habiter sur votre pommier Jonagold. Il s'agit par exemple de pucerons, d'araignées rouges, de chenilles… Dans ce cas, traitez. Certains produits très naturels comme le vinaigre blanc ou le savon noir peuvent très bien faire l'affaire.

L’oïdium ne représente pas une menace : il n'empêchera pas les fruits d'arriver à maturité.

Votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérique *