La boutique jardin Plant d’agastache

6,00

L’agastache est une vivace peu connue, facile à cultiver et très décorative. C’est une plante mellifère dont les épis, au parfum prononcé, attirent particulièrement les abeilles, les papillons et les insectes pollinisateurs. Elle est parfaite pour favoriser la biodiversité au jardin. 

Vendu par Pépinière Naturellement

L’agastache est une vivace peu connue, facile à cultiver et très décorative. Gwenaëlle Suret, gérante de La pépinière Naturellement 17, ferue de ces végétaux oubliés, vous propose de la (re)découvrir en proposant ses plants cultivés de manière naturelle.

Décorative, aromatique, comestible, médicinale, mellifère, elle est parfaite pour favoriser la biodiversité au jardin.

Les massifs d'agastache

Plantez d'octobre jusqu’en juin à 30 cm de distance. Qu’importe le sol, elle s'adapte même si elle préfère des lieux bien drainés. 

Rustique, peu exigeante et peu sensible aux maladies, l'agastache vous prépare des années de floraison en été et automne. 

Sur des hampes jusqu'à un mètre, les fleurs en forme d'épis déclinent une palette de bleu, mauve, violet mais également blanc, rose, rouge, pourpre et orange selon les variétés. 

Une exposition en plein soleil, et elles exhalent leur parfum d'anis, de réglisse et de fenouil. 

Attirés par ces arômes, abeilles, papillons et insectes pollinisateurs, bourdonnent et volètent alentour. Le miel prendra un goût anisé.

Froissez son feuillage entre vos mains et une odeur de menthe vient flatter vos narines.

L'agastache en cuisine

L’utilisation la plus évidente de l'agastache est bien sûr l'infusion. On y retrouve les délicieux arômes d'anis, de menthe, de bergamote et de réglisse. Alliée à la verveine, elle se transforme en subtil breuvage.

Elle se marie parfaitement à l'abricot dans vos tartes par exemple ou vos confitures. Vous pouvez aussi essayer quelques fleurs dans le gâteau au chocolat !

Utilisée en aromatique l'agastache relève vos salades, sauces, poulets rôtis, grillades…

Faites un gratin en alternant courgettes, fromage et agastache. De quoi les faire apprécier au plus récalcitrant !

Et si vous essayiez également de confectionner un sirop d'agastache ? Celui-ci peut se conserver deux mois.

Une vivace qui vous veut du bien

Toux, rhume, angines, douleur de poitrine, fièvre : l'agastache vient à votre chevet car elle est expectorante et anti-inflammatoire.

Adieu insomnies, bonjour nuits douces grâce à ses vertus sédatives et antispasmodiques.

En cataplasme, elle soulage bobos, plaies et brûlures.

N’hésitez pas à faire infuser la plante fraîche : le goût et les valeurs curatives sont plus puissants.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur le site.

Votre avis

Il n’y a pas encore d’avis.