La boutique jardin Jardibel : stimulateur de défenses naturelles

40,20

Des plantes “aux petits oignons” grâce à cette préparation, 100% bio. Elle renforce les défenses naturelles des plantes et augment leur résistance aux agressions, aux maladies et à la sécheresse.

Permet de traiter jusqu’à 300 m² soit un prix de revient de 0.13 €/m².

 

Vendu par Beauté et Santé des plantes

Quel plaisir de “faire un tour” au jardin, de voir des plantes au mieux de leur forme et de leur splendeur : c'est facile grâce à Jardibel, stimulateur des défenses naturelles.

Un produit qui, a lui seul, fertilise et active les principales fonctions physiologiques des végétaux. Il stimule la photosynthèse. Il renforce les défenses naturelles. Les plantes, plus fortes, peuvent lutter contre le stress dû au manque d'eau et les contre les maladies.

Composé, comme les dix produits de Beauté santé des plantes, uniquement d'ingrédients naturels, il s'utilise en culture biologique.

Pourquoi chercher dans la chimie ce que la nature possède et peut partager ? Dans cette préparation entrent orties, betteraves et algues choisies pour leur vertus bio-stimulantes.

Ainsi, se trouvent dans cet “elixir santé” un cocktail complet des besoins nutritifs et curatifs des plantes :

  • Azote
  • Anhydride phosphorique
  • Oxyde de Potassium
  • Sept oligo-éléments: bore, cuivre, zinc, manganèse, molybdène, fer, lode.
  • les vitamines B, C, K, PP
  • et des matières organiques d'origine algale comme le mannitol, les protéines, des polyphénols, les bétaïnes et autres fucanes et homofucanes.

Comment utiliser Jardibel ?

Jardibel stimulateur de défenses naturelles s'utilise tout au long de l'année.

Extrêmement concentré, il doit être dilué à raison de 15 à 20 ml/L d’eau. Vous pouvez l'épandre à l'aide d'un arrosoir ou utiliser un vaporisateur.

Le flacon provenant de matières recyclées retrouvera une nouvelle vie après recyclage.

Son volume de 500 mL correspond au traitement d'une surface de 300 ㎡ environ.

La fréquence habituelle est d'un apport tous les quinze jours. En cas de canicule, il est préférable d'intervenir une fois par semaine.

Votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérique *